Japonais
Dictionnaire Francais Japonais Contact Accueil Cours Dictionnaire Ecriture Le Japon Un peu d'histoire Forum FAQ Plan du site
Apprendre le Japonais




Alphabet japonais

japonaisAlphabet Japonais

Ecritures : Les hiragana, katakana, romanji et kanji

Introduction

Il existe au Japon quatre types de caractères distincts, nous allons détailler chacune de ces différentes écritures.
Vous connaissez déjà un de ces alphabets qui est le Romanji, c'est grace a celui ci que vous pouvez lire ce texte. En effet, les Romanji sont nos les lettres romaines.
Le second ensemble important à connaître sont les kana. Les kana se décomposent en 2 alphabets distincts les hiragana et les katakana. Ces deux alphabets phonétiques proviennent d'anciens caractères chinois qui ont été simplifiés.
Ces caractères chinois sont justement le dernier type d'écriture utilisé par les japonais, nommé les kanji. Il en existe en tout environ 40000, mais seul 2000 sont des Kanji dit courants. Grâce à ces 2000 kanji vous pourrez par exemple lire le journal.

Exemple pratique

Maintenant que vous connaissez les différentes écritures sachez qu'il est possible en Japonais de mélanger tout ces caractères dans une même phrase.
Par exemple voici une phrase avec les 4 styles d'écriture vu précédemment.
ヅポン さんは EDF 社員 です (qui signifie : Mr Dupont est employé d'EDF)
(Légende: Katakana / Hiragana / Romanji / Kanji)

Leurs roles

Nous allons voir maintenant, pourquoi existe-t-il autant de différents styles d'écriture?
Regardons le détail de chacune d'elles :

-Les romanji (traduction littérale : roman signifiant romain et ji caractère : Caractères romains) sont employés dans la plupart des cas pour que les touristes étrangers puissent s'y retrouver (mais attention ce système est surtout mis en place dans les mégalopoles). Les romanji sont aussi beaucoup utilisés pour les noms de société, anagrammes, ou autres abréviations. Un nouveau courant de romanji est à la mode, celui ci à pour but de faire "branché" (surtout dans les restaurants, bars ou autres cafés...) Ainsi grâce à cette nouvelle vague, de plus en plus de monde aime écrire quelques mots en romanji, notamment en français, pour par exemple personnaliser son enseigne, ou encore décorer son design d'intérieur.

-Les katakana (traduction littérale : L'alphabet fragmenté) sont la plupart du temps utilisés pour écrire des mots étrangers. Alors, pourquoi ne pas utiliser des Romanji au lieux des katakana ? La réponse est assez simple, comme nous l'avons vu plus haut, les katakana sont des caractères qui représentent un alphabet phonétique. Il permettent ainsi de prononcer les mots étrangers, grâce à une cinquantaine de signes phonétiques. En effet, tous les sons ne sont pas possible grâce au katakana, ils représentent un peu la gamme de sons que peut prononcer un japonais. Grâce à ces sons, des mots étrangers sont reformés. Parfois la reformation n'est pas si intuitive pour les non-japonais. Par exemple France s'écrira フランス (soit littéralement : Furansu). Ces signes, les katakana, sont tous formés grâce à deux caracteres à une exception près le ン (n). Le son est formé, d'une consonne plus une voyelle, sauf pour le ヤ(ya) ヨ(yo) et ユ(yu). Les katakana sont aussi utilisés pour écrire des onomatopées, des mots ou noms scientifiques, ou encore les noms propres étrangers, vous pouvez par exemple vous amuser à écrire votre nom et prénom en katakana, pour cela voir le tableau des katakana.

-Les hiragana (traduction littérale: L'alphabet lisse) Tout comme les katakana, les hiragana sont des signes correspondant à des sons phonétiques. Il existe d'ailleurs autant de katakana que d'hiragana, il représente la même gamme de sons, mais ne sont pas utilisés dans le même but. Dans l'écriture japonaise courante les hiragana sont principalement employés à des fins grammaticales (les okurigana). Il peuvent aussi être utilisés lorsque l'auteur ou le lecteur n'est pas censé connaître la traduction en Kanji, pour des mots ou expressions trop formels ou trop compliqués (on appelle cela les furigana). Les Hiragana sont aussi beaucoup utilisés lors de l'enseignement, les étudiants et enfants japonais ne connaissant pas encore tous les kanji usuels (vu le grand nombre de kanji existant). C'est pourquoi lors de l'apprentissage de la langue japonaise, nous retrouverons trés souvent en plus des kanji la traduction en hiragana. Ceci permet aux étudiants d'apprendre étapes par étapes le japonais. Ainsi je vous conseille de commencer par apprendre cet alphabet, en apprenant chacun des symboles et sa prononciation. Voir tableau des hiragana.

-Les Kanji. Prés de 95% de l'écriture japonaise est rédigée sous forme de kanji. Les Kanji sont en réalité des idéogrammes chinois qui ont été par la suite adaptés à la langue japonaise. Lorsque cette modification de caractères a été faite, les Japonais en ont profités pour imposer chacune des prononciations liées aux kanji. La prononciation chinoise est donc totalement différentes. Nous essayerons d'apprendre les kanji grâce à des moyens mnémotechniques. Commencer l'apprentissage des kanji.

Nouveau : Jeu pour apprendre les higragana et les katakana



[Les hiragana] [Les Katakana] [Les Kanji]
japonais


Vos impressions
KINGY le 15.04.14 pm 18:00:41
_

Votre Pseudo

Ajouter votre commentaire ici:

Anti-robot, quel est le nom de ce site ? (ce test permet de lutter contre l'écriture de contenu en masse):



Acceuil | Cours | Dictionnaire | Ecriture | Le Japon | L'art et l'histoire | Forum | FAQ | Plan du site | contact

Partenaires et liens

Site entièrement pensé et réalisé par Technical blue
Copyright © 2008 - Japonais.eu